L'ocre ferreux

L’ocre ferreuse cause plusieurs problèmes touchant les bâtiments. Elle peut faire apparaître des dépôts de boue gluante de couleur ocre dans le bassin de captation des eaux pluviales et dans les fossés, créer des dépôts rougeâtres sur la dalle de béton des sous-sol en dégageant des odeurs de souffre, obstruer les drains agricoles, s'infiltrer dans les sous-sol, obstruer les clapet anti-refoulement etc....

L’ocre ferreuse est le résultat d’une réaction chimique ou d’un processus biologique, les deux pouvant se produire individuellement ou simultanément en réaction chimique lorsque le sol contient du fer, celui-ci migre avec l'eau vers le drain et forme au contact de l'air une boue d'hydroxyde de fer ou en un processus biologique lorsque la ferrobactérie est présente dans la nappe phréatique, elle produit, à la suite de l'oxydation du fer au contact de l'air, une masse gélatineuse.

Lorsque le processus biologique vient s’ajouter à la réaction chimique, l’effet d’oxydation est considérablement augmenté.

Dans les deux cas, le résultat est la formation d’un dépôt visqueux sur les parois des drains rainurés. C’est ce dépôt que l’on nomme ocre ferreuse.

Concernant la construction d'une nouvelle maison ou nouveaux acheteurs, il serait primordial de s’informer auprès de la municipalité concerné afin de vérifier si l’emplacement de la future maison est propice à la formation d’ocre ferreuse. Le cas échéant, des mesures préventives pourront être prises.